Influenza Aviaire : La zone de Fors devient zone de contrôle temporaire

Le 05/04/2017:

Levée de la zone de surveillance de Fors et passage en zone de contrôle temporaire.

http://www.deux-sevres.gouv.fr/Actualites/Influenza-aviaire-une-zone-de-controle-temporaire-mise-en-place-en-Deux-Sevres

Arrêté du 04 avril 2017

Le 30/01/2017 :

La zone de protection disparait. La zone est “stabilisée”.

La zone de Fors devient entièrement zone de surveillance.

Arrêté du 24 janvier 2017

Un cas d’influenzia aviaire à Fors.

Ci-dessous l’arrêté préfectoral :

Arrêté préfectoral Zone de Contrôle Temporaire 29 décembre 2016

Arrêté périmètre réglementé 2 janvier 2017

aviaire qui contacter

Mis à jour le 02/01/2017 :

Suite à la détection d’un foyer d’influenza aviaire dans une basse-cour de la commune de nouvelles mesures s’imposent aux détenteurs de volailles (basse-cour) ou autres oiseaux captifs non commerciaux.

Dans l’intérêt général, et afin de stopper au plus vite la propagation de cette maladie, un recensement des détenteurs d’oiseaux élevés en extérieur est organisé. Il permet de détecter le plus rapidement possible la maladie et de s’assurer qu’elle ne circule plus.

Déclaration basse-cour_cerfa_15472-01

 

Mis à jour le 30/12/2016 :

L’ Allemagne ayant confirmé le 22 novembre 2014 un cas d’Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de sous type H5N8 sur un oiseau de la faune sauvage, la qualification du  risque épizootique sur le territoire continental est modifiée  du niveau “faible” au niveau “modéré”. Il importe dans ce contexte, d’être en capacité de détecter rapidement une éventuelle introduction du virus en FRANCE, d’autant que celui-ci est très contagieux chez les oiseaux. Cela entraîne un renforcement des mesures de surveillance visant tous les détenteurs d’oiseaux et vis à vis de la faune sauvage.

L’arrêté du 24 janvier 2008 définit des zones géographiques appelées zones à risque particulier dans lesquelles la probabilité de l’infection de l’avifaune par un virus de l’IAHP est jugée plus élevée, en raison de la densité des élevages ou du trajet des oiseaux migrateurs. Compte tenu de la proximité du marais poitevin,  notre commune est placée en zone à risque particulier . En application de l’arrêté du 24 janvier 2008, les rassemblements d’oiseaux  sont interdits pour toutes les espèces. Toutefois, par dérogation, la présentation à la vente de volailles prête pour l’abattage en vue de la consommation peut être autorisée sous bâtiment couvert et sous réserve d’une séparation physique et fonctionnelle permettant d’éviter les risques de contamination entre les lots. Concernant les basses-cours, les oiseaux  doivent être systématiquement confinés ou protégés par des filets.

Influenza Aviaire 28 novembre 2016

MESURES INFLUENZA AVIAIRE 22122016